Choux, crucifères et autres brassicacées



Sur le plan diététique, le chou est un champion 
!
 

Très riche en vitamines C (une portion de 200g de choux couvre environ 40% de nos besoins journaliers), B6 et K, il est aussi une riche source de minéraux (potassium, calcium à raison de 60mg pour 100g, magnésium, fer et manganèse).

Comme il contient beaucoup de fibres, il facilite le transit intestinal.

Et enfin, ses apports caloriques restent très limités: entre 20 et 55kcal/100g.

Peu coûteux, il s'incorpore facilement et rapidement dans les plats simples ou raffinés.

 

Le chou  est aussi une bonne source d'acide folique (vitamine B9). Cette vitamine assure le bon fonctionnement :

-       du système nerveux

-       du système immunitaire

-       de la production des nouvelles cellules

De plus, l'acide folique aide à la production de la sérotonine, l'hormone (c'est en fait un neurotransmetteur) de la bonne humeur. Alors pour la bonne humeur, mangez du chou !

 

Les choux appartiennent à la grande famille des brassicacées, qui comprend quelques centaines de genres botaniques et quelques milliers d’espèces. Dans cette famille figurent bon nombre de plantes comestibles : radis, navet, rutabaga, moutarde, cresson, roquette…

Toutes ces plantes se caractérisent par une fleur à quatre pétales disposés en forme de croix (d’où le nom de « crucifères » d’abord employé pour désigner cette famille) et, selon le légume, par une saveur plus ou moins piquante qui est attribuable à une substance soufrée appelée communément « essence de moutarde ». Malgré leur apparente diversité, le chou pommé, le chou blanc, rouge ou vert, le chou-fleur, le brocoli, le chou-rave et les choux de Bruxelles viennent tous d’un ancêtre commun : le chou... kale!