Accéder au contenu

Les vertus diététiques de l'escargot

Une plus forte teneur en protéines et en fer et une plus faible teneur en matières grasses que la viande de boeuf et de nombreux éléments nutritifs essentiels tels que le calcium, le magnésium et la vitamine A : mangeons des escargots !



Manger des escargots,
c’est bon pour la santé !

 

L’escargot est un mollusque terrien qui se rapproche des coquillages et des bigorneaux. Il est peu calorique (70kcal/100g) et contient 75% de protéines d'excellente qualité, 15% de matières grasses et un faible pourcentage de glucides.

Il est une source intéressante de fer, de calcium, de phosphore et de cuivre. 

En plus du plaisir que sa dégustation peut procurer, sa richesse en magnésium est exceptionnelle.

 

Les Romains en consommaient déjà... Au Moyen-Age, les escargots faisaient partie de l'alimentation courante, accommodés de toutes sortes de façons et considérés comme une viande maigre. Riches en acide gras polyinsaturés omégas 3 et dépourvus de cholestérol, les escargots feraient partie des aliments qui réduiraient le risque de maladies cardiovasculaires. Ils figurent d'ailleurs au menu quotidien du régime crétois.

 

Pour en profiter pleinement, consommez-les nature, accommodés en cassolette ou à la poêle avec un peu d’ail et de persil, accompagnés de légumes, pâtes ou riz… Ils pourront aussi remplacer avantageusement lardons ou gésiers confits dans une salade ou dans une quiche.

 


Attention : la qualité des produits disponibles sur le marché est très variable sur le plan gustatif, à l'image de nombreux produits alimentaires… Sur le plan sanitaire, la consommation d'escargots issue d'une filière professionnelle d’élevage est plus sûre et plus durable que celle issue de cueillettes sauvages.