Les mites alimentaires

Les mites alimentaires






Vous avez vu un petit insecte comme celui-ci voleter dans votre cuisine et vous avez pensé qu’il s’en irait tout seul en ouvrant les fenêtres ? Grosse erreur, ces petits papillons peuvent générer entre 3 et 6 générations de mites par an. Autant dire une invasion. Pas de panique, on vous dit tout pour vous en débarrasser.




Les mites alimentaires, qu’est-ce que c’est ?

La mite alimentaire est un petit papillon, très semblable à la mite des vêtements, mais ses larves se nourrissent d'aliments secs : farine en priorité, riz, pâtes, céréales, biscuits, chocolat. Ce papillon brun-gris mesure 25 mm d’envergure et vit environ 2 semaines. La femelle peut pondre entre 200 et 300 œufs blancs qui donnent naissance à des larves 4 jours après. Souvent, on découvre un petit cocon blanc dans un angle du plafond. Une semaine plus tard, ce sont de minuscules vers blanchâtres qui tombent et se tortillent sur la table, le sol, le plan de travail… Au bout d’1 mois, une nuée de papillons voit le jour, ou plus exactement, une nuée de mites alimentaires. Il faut agir car elles vont pondre à leur tour.

 

D’où viennent les mites alimentaires ?

Soyez très vigilants avec les paquets de farine, céréales, semoule, flocons d'avoine, muesli, biscuits, légumes secs, tablettes de chocolat, pâtes alimentaires mais aussi avec les fruits secs comme les amandes, les raisins, les figues et les abricots. Le plus souvent, ces mites proviennent d’aliments bio ou non traités au milieu desquels elles se sont développées. Elles peuvent aussi s’inviter chez nous depuis l’extérieur : une fenêtre ouverte, un espace sous une porte et le tour est joué, car leur odorat incroyablement développé leur permet de sentir de loin les denrées alimentaires.

 

Comment prévenir leur arrivée ?

Bien inspecter les paquets de denrées sous tous les angles, pour détecter un cocon accroché ou un petit trou. L’idéal est de conserver les aliments dans des récipients hermétiques en verre ou en métal. Ne pas laisser des sacs ou paquets entamés ouverts. Ne pas conserver pain ou biscuits secs à l’air libre, retirer les miettes, etc : en gros, éviter de transformer la cuisine en self-service !

 

Comment lutter contre une invasion ?

La première chose à faire est de vider tous les placards et de les nettoyer avec du vinaigre blanc en vérifiant bien les angles. Ne remettre en place que les aliments reconditionnés ou en parfait état. Utiliser des pièges à phéromones (en magasin bio ou au rayon insecticide des supermarchés). Il s’agit de plaques cartonnées enduites de glue que l’on colle à l’intérieur des placards, elles attirent les mites mâles qui s’y collent et y meurent… Ces pièges durent environ 3 mois, ce qui est suffisant pour éradiquer la colonie.

 

Comment les empêcher de revenir, naturellement ?

 

Placer les sacs au réfrigérateur pendant la période estivale est une bonne parade.

Vous pouvez également congeler les aliments secs pendant au minimum 24 heures (oui, la farine aussi peut se congeler) pour tuer les éventuels œufs.

Les mites alimentaires sont très sensibles aux odeurs et il semblerait qu’elles n’apprécient pas les clous de girofle. Disposez-en dans des coupelles et changez-les dès que l’odeur se dissipe. De la même manière, on peut avoir recours aux gousses d’ail coupées en deux, à la noix de muscade ou aux feuilles de laurier, que l’on déposera directement dans les paquets ou sur une coupelle.

 

La première infestation est souvent déstabilisante car nous réagissons généralement trop tard en nous laissons les mites s'installer sans souci. Mais une fois sous contrôle et la prévention naturelle mise en place, la prochaine visite (éventuelle) des bestioles vous fera moins peur... Même, pas peur du tout ;)